3 habitudes de vie à adopter pour mener une vie saine

Nous sommes capables de contrôler certaines composantes de la vie : nous pouvons adopter les comportements permettant de mener une vie saine et ainsi de mettre toutes les chances de notre côté pour rester en bonne santé le plus longtemps possible. Cela est non seulement bénéfique pour vous mais aussi pour toutes les personnes qui partagent votre vie ! En menant vous-même une vie saine, vous influencez votre entourage positivement.

 

  1. Manger pour vivre, vivre pour manger

 

Pour mener une vie saine, commençons par bien manger. La clef est d’adopter une alimentation équilibrée et variée.

Il faut privilégier les aliments bénéfiques pour la santé comme les légumes, fruits, féculents, légumineuses. Attention, cela ne veut pas dire qu’il faut entièrement éliminer les aliments sucrés, gras et salés, moins bons pour la santé mais souvent gourmands. Tout est dans la modération !

Voici quelques recommandations basées sur des études scientifiques qui vous aideront à mener une vie saine :

  • Augmentez la consommation de fruits et de légumes. On parle de 5 portions de fruits et légumes par jour (une portion = 80-100 grammes) que vous pouvez manger telles quelles ou décliner par exemple en tarte, gratins, salades.
  • Essayez de consommer au moins deux fois par semaine des légumes secs (haricots, lentilles, pois chiches…) qui sont naturellement riches en fibres en les associant à des légumes et de la viande. Vous pouvez les associer avec un produit céréalier si vous voulez remplacer la viande.
  • Vous pouvez consommer des féculents (pâtes, pomme de terre, riz, pain) tous les jours, contrairement aux idées reçues ils ne font pas grossir, mais veuillez à les prendre complets, plus riches en fibres.
  • Les matières grasses peuvent être consommées en petites quantités mais pensez à utiliser des alternatives plus saines, par exemple l’huile d’olive, ou de colza au lieu du beurre.
  • Vous pouvez consommer deux produits laitiers par jour (pour un adulte) afin d’apporter du calcium, bon pour des os et dents solides.
  • Essayez de réduire la viande surtout rouge. En revanche vous pouvez manger deux fois par semaine du poisson en particulier les poissons gras comme les maquereaux ou harengs.
  • Limitez les aliments trop salés, trop sucrés, les boissons sucrées, y compris les jus de fruits, les aliments gras et ultra-transformés comme les bonbons, chips, biscuits apéritifs, charcuterie etc.

Si possible, cuisinez vous-même de bons petits plats à la maison. En effet, les produits tout faits sont souvent trop salés et contiennent des additifs et exhausteurs de goût, sans parler des emballages très polluants. Les librairies regorgent de livres de recettes pour les personnes pressées, vous pouvez aussi retrouver de nombreuses idées sur internet. Vous passerez peut-être 20 minutes de plus à cuisiner mais l’impact sur votre santé sera bien meilleur qu’un plat tout fait.

La façon dont on mange est toute aussi importante que le contenu de l’assiette. Un repas pris en famille ou entre amis créé un moment de convivialité qui permet de relier l’utile à l’agréable dans cette nouvelle vie saine. Il vaut mieux éviter si possible les repas devant la télévision qui souvent amènent à manger plus que nécessaire. Manger en pleine conscience, c’est-à-dire en vous concentrant sur les aliments, les goûts, la texture, la quantité, aide à ressentir les sensations et notamment la satiété. Il vous sera plus facile de savoir quand arrêter de manger de façon naturelle.

 

  1. Se bouger pour une vie saine

 

Les bienfaits d’une alimentation équilibrée et de l’activité physique sont nombreux sur la santé physique et mentale et permettent de prévenir de maladies chroniques (tels que le diabète de type 2, l’hypertension, les maladies cardiovasculaires, certains cancers, l’obésité) et réduisent le risque de maladie d’Alzheimer et de Parkinson… Cependant, les études montrent aussi que l’activité physique est insuffisante dans la population française et ce quelque soit l’âge. De façon parallèle, la sédentarité, souvent estimée par le temps assis devant un écran est trop élevée avec une tendance à l’augmentation pour le temps passé devant un écran pour le loisir. A titre d’exemple, les adultes passent en moyenne plus de 3h30 assis devant un écran, hors temps de travail.

Les activités physiques et sportives tiennent donc une place importante dans une vie saine. Contrairement aux idées reçues, tout le monde peut et est encouragé à pratiquer une activité physique, pas besoin d’être un grand sportif !

Il existe de multiples façons de bouger son corps :

  • pour le transport : se rendre à un endroit à pied, à vélo, en roller, un moyen de transport nécessitant un minimum d’activité physique.
  • dans le cadre du travail : en particulier pour les personnes qui sont amenées à faire du travail manuel, manutentionnaire, travaux, les sportifs professionnels etc, prendre les escaliers
  • les activités domestiques : faire le ménage, du bricolage, porter des courses…
  • le loisir : évidemment les divers sports pratiqués en loisir mais aussi les promenades à pied ou à vélo, le jardinage…

On se rend compte ainsi que de petits changements d’habitude permettent d’atteindre rapidement les recommandations (pour les adultes) :

  • pratiquer au moins 30 minutes d’activités physiques par jour
  • réaliser deux fois par semaine des activités de renforcement musculaire (entretien de la force des muscles, par exemple le gainage), d’assouplissement (étirements, par exemple du stretching) et d’équilibre (par exemple en faisant du yoga, ou des exercices très simples comme tenir sur un pied, marcher sur une ligne droite etc).
  • diminuer le temps assis en se levant au moins toutes les 2 heures, ne serait-ce que pour faire quelques pas ou s’étirer.

Ceci est un idéal à atteindre, si vous n’y arrivez pas dans un premier temps, allez y progressivement ! Vous pouvez également vous faire accompagner par des professionnels si vous reprenez le sport après une période d’arrêt. Rappelez-vous que toutes les excuses sont bonnes à prendre pour bouger son corps ! De plus, vous verrez que faire de l’activité physique est un cercle vertueux, plus vous en ferez, moins vous aurez de mal à vous y mettre, plus cela vous semblera naturel et plus vous en ferez !

 

  1. Un dernier verre pour la route vers une vie saine ? Ou une cigarette ?

 

Pour parfaire votre mode de vie sain, quoi de mieux que de réduire sa consommation de tabac et d’alcool ? Le tabac continue de faire des ravages. D’après Santé publique France, ce sont chaque année plus de 75 000 personnes (13% des décès en France) qui succombent du tabagisme. C’est la première cause de mortalité évitable et en moyenne un fumeur sur deux décède des méfaits du tabagisme. Le tabac est responsable de nombreuses maladies comme des cancers dont le plus connu est celui du poumon mais aussi d’autres organes (toute la sphère ORL, pancréas, vessie, utérus, reins, oesophage…), des maladies cardiovasculaires, des maladies pulmonaires chroniques mais également de nombreuses autres atteintes (vieillissement prématuré de la peau, les dents jaunes, mauvaise haleine, fragilisation des gencives etc). Pour contrer les effets néfastes de la cigarette, il n’existe qu’une solution : arrêter. Malheureusement, la cigarette est très addictive beaucoup de gens essaient d’arrêter et s’exposent aux nombreuses difficultés du sevrage.

L’Académie Santé Positive vous propose une méthode simple et rapide pour en finir avec la cigarette.

Ne restez pas seul(e) face à ce problème. Cela va de même avec l’alcool, sujet plus tabou mais qui induit également des conséquences graves sur la santé : cancers, maladies cardiovasculaires, maladies neurologiques, maladies mentales, des conséquences sociétales et familiales qui peuvent être dramatiques… L’alcool est tellement intriqué dans notre culture et gastronomie qu’il est difficile de l’éviter complètement. Le but est donc d’en consommer avec modération : pas plus de 10 verres par semaine avec un maximum de deux verres par jour et pas tous les jours. Quand vous en consommez, assurez-vous de limiter la quantité ingurgitée à chaque occasion, de rester hydraté(e) (l’alcool assèche) en buvant de l’eau évidemment, de ne pas prendre la route, de manipuler des objets dangereux ou de prendre des médicaments en même temps. Vous l’aurez compris, alcool et tabac ne font pas bon ménage dans une vie saine mais des solutions existent pour vous aider à diminuer ou à arrêter leur consommation.

 

 

Une vie saine peut vous aider à rester en bonne santé, prenez soin de votre corps, prenez soin de vous.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *